Manger bio, c’est meilleur pour la santé?

Saveurs et nutrition

Publié le 1 juillet 2018
Par Isabelle Huot

Les aliments bios ont la cote plus que jamais. Comme ils se détaillent entre 20 et 40 % plus cher que les aliments de culture ou d’élevage traditionnels, plusieurs se demandent si l’achat en vaut la peine! Si les bienfaits sur l’environnement sont reconnus, ceux sur la santé sont moins clairs.


Les règles du biologique

L’alimentation biologique est durable, ce qui signifie qu’elle réduit au minimum les conséquences sur l’environnement tout en favorisant la sécurité alimentaire des générations futures. Le cahier des charges derrière l’appellation biologique est exhaustif. On interdit notamment l’utilisation de pesticides, d’herbicides et de fertilisants de synthèse, de boues d’épuration et de semences issues d’OGM.


Meilleurs pour la santé?

Les études n’ont pas réussi à confirmer que les fruits et légumes issus de la culture biologique sont plus riches en vitamines et en minéraux que ceux provenant de la culture conventionnelle. Certaines études ont rapporté un contenu en antioxydants plus élevé, mais, encore ici, les données ne sont pas corroborées dans l’ensemble des études. Chose certaine, mieux vaut manger une abondance de fruits et légumes, car les avantages reliés à leur consommation dépassent les risques associés aux résidus de pesticides. On peut aussi réduire au minimum son exposition aux pesticides en prenant soin de bien laver et brosser les fruits et légumes. Depuis 2004, l’Environmental Working Group (EWG) publie la liste des douze végétaux les plus contaminés (Dirty Dozen). Si on décide d’acheter bio, on peut le faire en priorité pour ces derniers.

Isabelle Huot
Docteure en nutrition et porte-parole du programme de perte de poids Kilo Cardio