Les protéines d’insectes en vogue

Saveurs et nutrition

Publié le 21 juin 2019
Par Isabelle Huot

: Est-ce que les protéines d’insectes est une bonne alternative alimentaire ? Isabelle Huot s’interroge sur cette pratique.

 

Depuis quelques années, nous assistons à une réelle révolution des habitudes et comportements alimentaires. Influencées par des raisons multifactorielles (environnement, culture, santé etc.), les convictions alimentaires de chacun sont de plus en plus fortes et variées. Qui aurait cru que la consommation d’insectes deviendrait un phénomène en vue. Eh bien oui, aujourd’hui, l’entomologie compte plusieurs adeptes. Bien que cette dernière ne fasse partie des mœurs québécoises, l’offre alimentaire de produits à base d’insectes est bel et bien grandissante. Chez nous, c’est principalement le grillons qui est commercialisé. Quels sont les avantages de se tourner vers l’entomologie ?

 

Empreinte écologique

En comparaison avec l’industrie bovine, le taux de conversion alimentaire est très efficace. Alors que 2 kg d’aliments seront nécessaires pour produire 1 kg d’insectes, 8 kg le seront pour la production d’une quantité égale de masse corporelle animale. La production d’insectes requière également 2000 fois  moins d’eau et ces derniers produiront 100 fois moins de gaz à effets de serre que les animaux.

 

Valeur nutritive

Que se cache- t-il dans cette petite bestiole ? À poids égal, le grillon contient deux fois plus de protéines que le bœuf. Tout comme les sources de protéines du règne animale, les protéines obtenues par la culture d’insectes sont complètes, elles comprennent donc les 9 acides aminés essentielles. En plus de son profil protéique intéressant, les grillons sont une bonne source de calcium et une excellente source de magnésium, de fer et de B12. 

 

 

Nutriments

Quantité

(pour 100g )

% VQ

Protéines

65 g

-

Fibres

0.5 g

2%

Calcium

125 mg

13%

Magnésium

110 mg

26%

Vitamine B12

3,2 ug

130%

Fer

5 mg

Femme : 28%

Homme : 63%

 

 

Alimentation sportive

 

On associe souvent la consommation de grillons à la nutrition sportive. En effet, c’est grâce à son profil en nutriments que ces derniers sont d’intérêt pour la communauté sportive. La poudre de grillons est également intéressante pour les végétariens qui sont souvent à risque de carence en B12. Est-ce que les VEGAN mangent des insectes ? Une question qui reste sans réponse.

Isabelle Huot
Docteure en nutrition et porte-parole du programme de perte de poids Kilo Cardio