Le mythe du smoothie

Saveurs et nutrition

Publié le 26 mars 2019
Par Isabelle Huot

Il faut faire de bons choix alimentaires, même quand il est question de smoothie.

 

Smoothies verts, bols de smoothies, smoothies protéinés…

 

Tendance, direz-vous? Absolument. En effet, on retrouve désormais ces boissons fruitées partout, tant sur les différentes plateformes de médias sociaux que dans les grandes chaines de restauration rapide. À première vue, on pourrait croire qu’il s’agit d’une option hypervitaminée idéale pour bien débuter la journée. Est-ce réellement le cas?

 

Bien qu’il ne soit pas mauvais, le smoothie doit être bien concocté pour faire partie des bons choix alimentaires. Pour que votre smoothie soit complet et rassasiant, vous devez vous assurer qu’il contient suffisamment de fibres et de protéines tout en évitant les excès de sucre. Voici quelques exemples :

 

Pour augmenter les fibres, ajoutez un des ingrédients suivants :

  • 60 ml (1/4 tasse) d’avoine (3 g de fibres)
  • 15 ml (1 c. à soupe) de graines de chia ou de lin moulues (de 3 à 4 g de fibres)
  • 30 ml (2 c. à soupe) de son de blé (3 g de fibres)

Pour augmenter les protéines, ajoutez un des ingrédients suivants :

  • 80 ml (1/3 tasse) de yogourt grec (9 g de protéines)
  • 125 ml (1/2 tasse) de tofu soyeux (6 g de protéines)
  • 125 ml (1/2 tasse) de lait ou de boisson de soya (de 3 à 4 g de protéines)

Pour diminuer le sucre, troquez :

  • quelques fruits par des légumes;
  • le jus par une tisane froide, du kombucha ou du lait;
  • un yogourt aromatisé par un yogourt nature.

 

 

Finalement, méfiez-vous des smoothies offerts en restauration rapide. Même si certains font la promotion d’un produit riche en protéines, la plupart contiennent des quantités impressionnantes de sucre et de calories.

 

Isabelle Huot
Docteure en nutrition et porte-parole du programme de perte de poids Kilo Cardio