La règle d’or… le 80-20

Saveurs et nutrition

Publié le 28 août 2019
Par Isabelle Huot
  1. La règle d’or… le 80-20

 

Célèbre principe de Pareto, la règle du 80-20 stipule que 80 % des résultats sont obtenus par seulement 20 % du travail.

 

Bien que cet adage populaire puisse être utilisé dans plusieurs sphères de nos vies, son application diffère lorsqu’il est question de nutrition. Si votre nutritionniste vous suggère d’appliquer la règle du 80-20, elle n’est pas en train de vous inciter à ne faire que 20 % d’effort (malheureusement!).

 

Il s’agit en fait de consommer 80 % d’aliments sains pour faire place à 20 % d’aliments d’occasion (qui sont moins nutritifs). En nutrition, il n’y a pas d’aliments interdits, mais plutôt des aliments que l’on veut intégrer régulièrement dans nos menus et d’autres qui devraient être occasionnels! C’est ici que la règle du 80-20 prend tout son sens. Dans bien des cas, les gens qui souhaitent modifier leurs habitudes de vie ont une vision irréaliste de l’équilibre. 

 

La perfection est un objectif inatteignable, et même non souhaitable. Suivant le principe selon lequel l’alimentation est un plaisir de la vie, il faut savoir profiter des aliments moins nourrissants avec plaisir et parcimonie. Les comportements trop rigides mènent souvent aux débordements. Combien de fois avez-vous entendu parler de quelqu’un qui avait suivi une diète restrictive pendant un certain temps, pour finalement abandonner après un moment?

 

Malheureusement, ces méthodes ne fonctionnent pas. Si vous souhaitez changer vos habitudes à long terme, il est important de faire place à la souplesse et à l’auto-compassion. Les aliments plaisir, même s’ils ne sont pas nécessairement nutritifs, ont aussi leur place dans nos vies! Tout est une question de fréquence de consommation. Assurez-vous aussi de les déguster en pleine conscience.

 

 

Isabelle Huot
Docteure en nutrition et porte-parole du programme de perte de poids Kilo Cardio