La perte de poids localisée est-elle possible?

Mon entrainement

Publié le 24 septembre 2013
Par Jean-Denis Thomson

Est-ce possible, à l’aide d’un exercice musculaire qui cible une région spécifique du corps, de perdre du poids à cet endroit précis? La réponse est non.

Une perte de poids localisée par le biais d’une diminution de l’apport calorique et/ou de l’augmentation de la pratique d’un exercice ciblant un endroit spécifique du corps est jusqu’à ce jour non concluante. L’unique façon d’y parvenir est la chirurgie.

Lorsque vous pratiquez une activité physique ou un entraînement en salle, selon l’intensité et la durée, une quantité donnée d’acides gras libres (AGL) est libérée dans le sang, pour être ensuite transformée en molécules d’adénosine triphosphate (ATP) qui seront utilisées par les muscles. Ces AGL proviennent des réserves de gras situées partout dans le corps. Alors, ce n’est pas en concentrant vos exercices sur les muscles d’une partie précise de votre corps, tel que le ventre, que vous brûlerez le gras logé à cet endroit.

Donc, pour perdre du poids, favorisez une balance énergétique négative, c’est-à-dire dépensez une plus grande quantité de calories que vous en consommez quotidiennement. Cette stratégie vous permettra de diminuer votre pourcentage de gras globalement, incluant la zone ciblée. Vous y parviendrez en combinant l’entraînement cardiovasculaire et musculaire, et une diminution de votre apport calorique quotidien.

Bon entraînement!

Jean-Denis Thomson
Kinésiologue, directeur du département d’entraînement