Mission hydratation: quoi boire avant, pendant et après un entraînement

Lait au chocolat

Publié le 2 juillet 2014
Par Geneviève Nadeau

En plus de vous hydrater, l’eau assure un rôle majeur dans le maintien de votre niveau d’énergie. Nous perdons des liquides chaque jour, notamment via notre urine, nos selles, notre respiration et notre transpiration. Ce sont entre 2 et 2,5 L d’eau qui sont éliminés quotidiennement chez une personne sédentaire, et les conséquences d’un manque de liquide (déshydratation) peuvent être néfastes. Aussi peu que 2 % de perte de poids en eau pendant une activité réduit de 10 % votre capacité physique. Des symptômes de déshydratation plus fréquents sont la soif, la fatigue et les maux de tête.

 

Avant 

Une excellente façon de prévenir la déshydratation consiste à arriver bien hydraté lors d’un entraînement. Consommez entre 400 et 600 ml de liquide, dans les 2 à 3 heures avant l’effort. L’eau s’avère un excellent choix de boisson avant l’entraînement.

 

Pendant

Par ailleurs, à moins de pratiquer un sport de façon intense pendant plus d’une heure, l’eau suffit pendant un entraînement. On peut en boire de petites gorgées tout au long de notre séance. Au-delà de 60 minutes, ou lors d’un entraînement à des températures très chaudes et humides, les boissons de réhydratation représentent un bon choix. Que ce soit de l’eau ou une boisson de réhydratation (eau, jus, sel), on recommande de boire, à petites gorgées, entre 150 et 350 ml de liquide toutes les 15 à 20 minutes, et ce, dès le début de l’activité.

 

Après

Pour rétablir notre état d’hydratation, il ne faut pas négliger l’importance de boire après un entraînement. La nature et la quantité de liquide que l’on doit boire dépendent notamment de l’intensité de l’activité pratiquée. Or, si nous avons fait un entraînement de moins d’une heure et que celui-ci a été peu intense, l’eau convient tout à fait. Le lait au chocolat s'avère également une boisson de choix, surtout si les muscles ont été beaucoup sollicités. En effet, l’eau, les minéraux, les glucides et les protéines que renferme le lait au chocolat aident à vous réhydrater, refaire vos réserves d’énergie, et reconstruire vos muscles endommagés. C’est l’idéal pour combler les pertes subies lors d’une activité intense et prolongée.

Pour discuter et obtenir du contenu exclusif sur la nutrition et l’activité physique, abonnez-vous à la page Lait au chocolat sur Facebook.

Geneviève Nadeau
Dt.P. Nutritionniste