Conjuguer rentrée scolaire et entrainement

Motivation 101

Publié le 9 août 2017
Par Philippe Morvan

LE RETOUR DES VACANCES

Pour plusieurs d’entre nous, l’été est synonyme de vacances. Entre les journées à la plage, les expéditions en nature, les journées en famille et les nombreux barbecues, le temps file à une vitesse folle. Déjà, la rentrée scolaire est à nos portes ! Pour les étudiants comme pour les parents, le retour au train de vie quotidien inclut généralement un regain de motivation pour l’entrainement physique. Après un été souvent bien arrosé et des moments de détente amplement mérités, il est temps de revenir à nos bonnes habitudes.

REPRENDRE L’ENTRAINEMENT PROGRESSIVEMENT

C’est avec toutes les meilleures intentions et plein d’énergie que se présentent les vacanciers dans nos gyms au mois de septembre afin de reprendre leur entrainement à un rythme plus régulier que pendant la saison estivale. Alors que leur motivation est à son apogée, il demeure important pour eux de suivre ces quelques conseils afin de réussir leur retour à l’entrainement :

1. COMPRENDRE QUE SA CONDITION PHYSIQUE A PEUT-ÊTRE CHANGÉ DURANT L’ÉTÉ

Puisque l’été est souvent synonyme de vacances, plusieurs personnes sont moins assidues quant à la fréquence de leur entrainement, ne tentez pas de le reprendre exactement là où vous l'aviez laissé. Allez-y doucement, une étape à la fois, et si nécessaire, diminuez l’intensité. De cette façon, vous serez en mesure de mieux apprécier les bénéfices de votre entrainement. N’oubliez pas que votre entraineur est votre meilleur allié pour vous permettre de partir du bon pied. Il est toujours disponible pour vous concocter un nouveau programme sur mesure, qui répondra à votre objectif automnal.

2. FIXEZ-VOUS UNE FRÉQUENCE D’ENTRAINEMENT QUE VOUS SEREZ EN MESURE DE RESPECTER

Rien ne sert de reprendre l’entrainement sept jours par semaine, si ce n’est que pour durer trois semaines. Reprenez l’entrainement calmement et laissez-vous le temps de mettre les choses en place avant d’augmenter votre fréquence d’entrainement. Il est souvent difficile d’évaluer l’ampleur du travail auquel vous ferez face à votre retour au travail ou en classe.

3. MISEZ SUR DES ENTRAINEMENTS PLUS FRÉQUENTS ET DE PLUS COURTES DURÉES

En misant sur des entrainements de 30 à 45 minutes, il sera plus facile de les intégrer dans votre nouvelle routine. Que ce soit durant votre pause de diner, après le travail ou entre deux devoirs, il est beaucoup plus facile d’intégrer une séance d’entrainement à son horaire, si sa durée est plus courte.

SOYEZ FIN STRATÈGE, PLACEZ VOS PIONS DE FAÇON À RÉUSSIR LA REPRISE D’UN ENTRAINEMENT ASSIDU !

Philippe Morvan
Kinésiologue, superviseur de l'entrainement