Quand perfection et alimentation ne riment plus

Vouloir bien s’alimenter pour conserver une santé optimale est une saine préoccupation. Consommer suffisamment de légumes et de fruits, réduire sa consommation de sodium ou introduire les protéines végétales à son menu sont des objectifs nutritionnels réalistes. Malheureusement, pour certains, ce souci se transforme parfois en une obsession avec laquelle il est difficile de vivre. Les objectifs deviennent alors inatteignables et le simple fait de manger constitue un casse-tête infernal.  

 

L’orthorexie est une préoccupation obsessionnelle concernant la qualité de l’alimentation. Les individus touchés seront d’abord tracassés par certains détails de leur alimentation : éliminer les sucres raffinés ou manger davantage de fibres. Et, graduellement, tout y passe !


Le test de Bratman permet de cibler les personnes plus à risque de souffrir d’orthorexie.

  • Passez-vous plus de 3 heures par jour à penser à votre régime alimentaire ?
  • Planifiez-vous vos repas plusieurs jours à l’avance ?
  • Avez-vous l’impression que la valeur nutritionnelle de votre repas est à vos yeux plus importante que le plaisir de le déguster ?
  • Percevez-vous que la qualité de votre vie est dégradée, alors que la qualité de votre nourriture s’est améliorée ?
  • Êtes-vous récemment devenu plus exigeant(e) avec vous-même ?
  • Avez-vous l’impression que votre amour-propre est renforcé par votre volonté de manger sainement ?
  • Avez-vous renoncé à des aliments que vous aimiez au profit d’aliments « sains » ?
  • Votre régime alimentaire gêne-t-il vos sorties, vous éloignant de votre famille et de vos amis ?
  • Éprouvez-vous un sentiment de culpabilité dès que vous vous écartez de votre régime ?
  • Vous sentez-vous en paix avec vous-même et pensez-vous bien vous contrôler lorsque vous mangez sainement ?

 

Avez-vous répondu oui à 2 ou 3 de ces questions ? Soyez moins rigide ! L’excès n’est jamais synonyme de santé !

Retour à la liste