Les additifs alimentaires : de naturels...à controversés!

Mars est le mois de la nutrition! Certains en profiteront pour prendre quelques résolutions relatives à leur alimentation. Manger des produits contenant moins d’additifs peut faire partie des résolutions.

 

Selon Santé Canada, un additif alimentaire est «toute substance chimique ajoutée à un aliment lors de la préparation ou avant l'entreposage, et qui s'intègre à celui-ci ou en modifie les caractéristiques pour l'obtention de l'effet technique désiré.»

 

Plusieurs additifs, notamment les colorants naturels, sont extraits de graines, de fruits et de légumes : le rocou, le lycopène, le carotène, le safran, la chlorophylle ou le curcuma. D’autres additifs sont en fait des vitamines : acide ascorbique, riboflavine et tocophérol. Ils ne posent aucun risque pour la santé.

 

Certains additifs soulèvent davantage d'interrogations :

 

  • La tartrazine est un colorant jaune qui pourrait causer l'hyperactivité chez les enfants. Plusieurs industriels tentent d'ailleurs de la retirer de leurs produits.
  • Le BHT est un antioxydant parfois ajouté aux céréales ou aux barres tendres. Des tests effectués chez les animaux auraient révélé qu'il pouvait causer des problèmes au foie, à la glande thyroïde, aux reins, voire causer l'apparition de certaines tumeurs cancéreuses.

 

  • Les nitrites préviennent le développement de la bactérie Clostridium botulinum. Souvent ajoutés aux charcuteries, ces nitrites peuvent se transformer en nitrosamines, des composantes cancérigènes.

 

  • Les sulfites peuvent causer, chez certaines personnes, des réactions d’hypersensibilité.

 

Pour réduire votre consommation d'additifs alimentaires, lisez attentivement la liste d'ingrédients et cuisinez davantage à la maison !

Retour à la liste