Choisir le mode «brûleur de graisse» (fat burn) ou «cardio»?

Les fabricants de machines cardiovasculaires proposent différents programmes pouvant s’exécuter en deux modes : le mode brûleur de graisse et le mode cardio. Comme beaucoup d’adeptes de ces appareils d’entraînement, vous vous êtes sûrement déjà demandé lequel de ces modes choisir. Vous aimeriez perdre du gras, donc vous devriez sélectionner le mode brûleur de graisse, non?

La question se pose depuis plusieurs années et la réponse s’est nuancée avec le temps. En effet, nous en savons beaucoup plus maintenant sur les principes de l’entraînement. Voici une explication simple pour éclaircir ce questionnement qui perdure depuis trop longtemps.

 

Les sources d’énergie

Tout d’abord, il faut connaître les sources d’énergie du corps humain. Les glucides ou sucres, que l’on trouve dans le lait au chocolat par exemple, sont notre principale source d’énergie. Notre corps utilise aussi les lipides, plus communément appelés « gras », et vous serez surpris d’apprendre que les protéines sont aussi une source d’énergie. Ces trois carburants sont utilisés par notre organisme en même temps, mais dans des proportions différentes.

 

Les fréquences cardiaques

En fait, la seule différence entre les deux modes d’entraînement réside dans l’intensité avec laquelle on s’entraîne. Le mode brûleur de graisse nous fait travailler à 65 % de notre fréquence cardiaque maximale tandis que le mode cardio nous permet d’atteindre environ 85 % de notre fréquence cardiaque maximale.

Alors, si l’effort est de moindre intensité en mode brûleur de graisse, pourquoi l’appelle-t-on ainsi? C’est simple; au repos, nous brûlons plus de gras que de sucres. Le principe est le même sur un appareil, c’est pourquoi le mode brûleur de graisse maintient notre fréquence cardiaque à un seuil peu élevé.

 

Des chiffres à l’appui* 

À titre d’exemple, voici deux exercices produisant une même dépense d’environ 500 calories, mais dans des proportions différentes :

  • Marche sur tapis roulant de 55 minutes en mode brûleur de graisse – 20 g de gras et 79 g de glucides dépensés;
  • Course sur tapis roulant de 42 minutes en mode cardio – 9 g de gras et 104 g de glucides dépensés.

Ainsi, nous brûlons plus de gras, soit 11 g de plus par 500 calories, en marchant pendant 55 minutes qu’en courant pendant 42 minutes. Voilà la logique derrière le nom du programme!

À ce rythme, pour perdre 10 kg de gras, il vous faudra 90 séances de marche, soit 7 mois et demi à raison de 3 séances par semaine. Absurde, non?

 

Le mode manuel

Alors, lequel de ces deux modes choisirez-vous?

Un conseil? N’en choisissez aucun. Allez-y en mode manuel et créez-vous un programme par intervalle variant les hautes et les basses intensités.

Pour perdre du gras, il est préférable d’augmenter sa dépense d’énergie quotidienne et de réduire ses calories; c’est plus efficace et plus rapide que de choisir un mode sur un tapis roulant.

La preuve que les vieilles recettes gagnantes survivent aux « modes » et au temps!

 

*Source : http://www.drkin.com/2011/02/21/a-vos-marques-gras-pas-gras-partez/

Retour à la liste